Cargando...
  • Augusteum
    Décoration du toit
  • Augusteum
    Pavement du temple
  • Augusteum
    Restes du temple
Augusteum  Augusteum

L'Augusteum, temple consacré au premier empereur romain Octave Auguste, vous donnera une idée du culte qui était rendu à ce dernier: vous y découvrirez le faste, les mises en scène grandioses et toutes les splendeurs déployées par les augustales. Ce temple, instrument de diffusion de l'idéologie impériale, était luxueusement décoré, comme en attestent les sols de marbre du site, témoignage des splendeurs d'une autre époque.

Vous découvrirez également le forum de la colonie, lieu de rencontre et d'échanges qui avait à la fois une fonction religieuse, administrative, politique et économique et était donc un élément central de la société romaine.

Tarif plein: 2,5€

Tarif réduit: 2€
*Achat en ligne, mineurs de moins de 12 ans, étudiants de moins de 25 ans, Carte Jeune et Carte Jeune +, demandeurs d’emploi, retraités, handicapés, familles (2 adultes ou plus + 2 enfants de moins de 12 ans ou plus), carte famille nombreuse et groupes à partir de 20 personnes.

Entrée gratuite:

  • Les moins de 3 ans.
  • Les Guides touristiques officiels.
  • Les membres de Club Cartagena Puerto de Culturas (en-dehors des activités).
*Pour bénéficier du tarif réduit ou gratuit, les visiteurs doivent présenter un justificatif valide et à jour.

  ACHAT EN LIGNE

Durée estimée: 30 minutes

Horaires des visites guidées: 

  • Haute saison
          11:00 et 14:00
 
  • Moyenne saison
          11:00 et 14:00
 
  • Basse saison
          11:00 et 14:00 

*Les horaires des visites guidées peuvent être modifiés. Merci de vérifier à votre arrivée.

  Conditions des Visites Guidées (PDF - 423,25 KB)

'ROMANOS POR EL MUNDO: DESTINO CARTHAGO NOVA'. Ruta teatralizada

Una ruta teatralizada llena de guiños y cápsulas de humor donde diferentes personajes nos contarán su vida cotidiana en Carthago Nova a la vez que recorreremos los yacimientos más importantes.

Plus d'informations

 

Aucun atelier programmé pour ce musée

Accessibilité

L’une des priorités de Cartagena Puerto de Culturas est de rendre le tourisme accessible à tous. Nous mettons tout en œuvre pour garantir l’accès au plus grand nombre. Actuellement, l’Augusteum offre aux visiteurs ayant des besoins spécifiques les aménagements suivants:

  • Des toilettes adaptées.
  • Vidéos avec une voix off (espagnol) et sous-titres (anglais) pour les personnes malvoyantes et malentendantes.
  • Un tarif réduit pour les personnes handicapées sur présentation d’un justificatif officiel.
  • Un accès pour les chiens guides sur présentation du justificatif correspondant. 

Contexte historique

L’attribution du statut de colonie (Colonia Urbs Iulia Nova Carthago) marqua le début d’un aménagement urbain qui se serait renforcé à l’époque d’Auguste (63 a.C. – 14 d.C.) et aurait continué sous d’autres empereurs. Les premiers travaux furent consacrés à la construction et à la consolidation des remparts ainsi qu’au traçage d’une nouvelle voie adaptée à la topographie de la péninsule et de ses cinq collines. Les nouvelles rues ont servi à définir les quartiers qui abritaient toute une infrastructure composée de bâtiments religieux, ludiques, civils et administratifs. Parmi ceux-ci, le principal lieu de rencontre, le forum, et ses édifices attenants comme la curie - le sénat local - ou encore l’Augusteum.

Cette zone urbaine a entamé son déclin durant la seconde moitié du IIième siècle, bien qu’une partie de la ville ait connu une période de résurgence au IVième siècle. Le forum et les édifices attenants ont été pillés dans les siècles qui ont suivi, puis détruits pour laisser place à une carrière.

L’Augusteum

La visite de l’Augusteum démarre par une salle d’exposition dédiée au forum, centre névralgique de la ville. Les découvertes archéologiques de ces dernières décennies ont permis de déterminer l’endroit où se trouvait autrefois le forum, là où se trouve l’actuelle place San Francisco. D’après les vestiges trouvés à cet endroit, la zone du forum était constituée d’une place publique entourée de différents bâtiments: le capitolium, un temple dédié à la Triade Capitoline (Jupiter, Minerve et Junon), la curie, autrement dit le sénat local dans lequel se réunissait la classe dirigeante, les tabernae, ou commerces, et l’Augusteum situé aux abords de la place. Le forum a été construit sur plusieurs niveaux, ce qui atteste de sa fonction symbolique. Le temple était situé tout en haut, afin de rappeler la place des dieux par rapport aux hommes. La place remplissait également une fonction représentative: l’espace était entouré de statues, de plaques honorifiques et de piédestaux en hommage aux membres de la famille impériale et aux patrons de la ville, témoignage de la fidélité à l’empereur, mais également de sa richesse.

L’Augusteum était le siège du système augustale, lieu consacré au culte de l’empereur Auguste. Bien que sa construction fût dans un premier temps située à l’époque tibérienne, il semblerait qu’il ait en réalité été construit pendant la seconde moitié du siècle I. Il aurait été en fonction jusqu’au IIIième siècle, lorsque son coût fût amorti et le bâtiment abandonné. Ses promoteurs auraient été des élites locales proches du pouvoir central.

Le complexe était composé d’un patio avec un portique d’entrée et d’une aile centrale abritant une image de l’empereur. Sur les côtés, des nymphées et probablement des fontaines, deux pièces dédiées aux activités de culte et, pour finir, deux boutiques, indépendantes du bâtiment de culte. L’ensemble témoigne de la richesse des ornements: les pavés et les murs étaient recouverts de marbre rapporté des différentes carrières de l’empire, et décorés de toute une série d’antéfixes en terracotta. Placées sur les portiques latéraux de l’entrée du temple, ces dernières formaient deux groupes: un premier constitué de masques de théâtre faisant référence au dieu Apollon, et le second représentant la Victoire de Samothrace entourée de deux capricornes, en hommage à la victoire d’Octave Auguste à Actium.

À la fin de la visite, vous verrez les vestiges de ce qui pouvait être un portique à deux rangées avec deux exèdres latérales. Ce type de portique était lié au culte impérial et pouvait héberger un autel pour honorer l’empereur Auguste, avant l’instauration officielle de son culte jusqu’à sa mort. À ce même endroit, vous pourrez également voir des restes de fortifications que Philippe II avait fait construire au XVIième siècle.

Mise en valeur

Des fouilles ont été menées en 1991 et 1992 en vue du projet de construction d’un parking rue Caballero. Ces dernières ont permis de localiser deux édifices en lien avec forum de la ville: un portique ainsi que le collège d’augustales. Suite à ces fouilles dirigées par l’archéologue Luis de Miquel, ces bâtiments antiques ont été conservés dans le souterrain du nouveau parking. Quelques années plus tard, dans le cadre du Plan de Dynamisation Touristique de Carthagène, un projet de réaménagement du musée a vu le jour et a été inauguré en 2002. À partir de 2003, la gestion du site archéologique a été transférée à l’association Cartagena Puerto de Culturas. L’aménagement architectural a été réalisé par les architectes Nicolás Maruri, Atxu Amann et Andrés Cánovas.

Le parcours du Musée: 

  • Le forum. Une exposition des différents éléments retrouvés à l’endroit du forum et des édifices attenants, avec des fragments de statues et de pièces d’ornement.
  • Le temple. Deux espaces séparés pour comprendre le site archéologique: la zone d’exposition avec des panneaux explicatifs et les pièces retrouvées sur le site, et les ruines du temple à proprement parlé. Dans cette zone, certaines colonnes polychromes ayant appartenu à d’autres édifices romains sont encore debout.
Bibliographie
 
  • De Miquel, L. y Subías, E., (1999). “Un edificio de culto en la Calle Caballero (Cartagena)”, en XXIV Congreso Nacional de Arqueología (Cartagena, 1997), págs. 119-121.
  • Gómez Vizcaino, A., (2003). “Las murallas de los Austrias en Cartagena (1500-1700). Fuentes documentales y testimonios materiales (cerro del Molinete, calles Adarve y San Antonio el Pobre y Monte Sacro)”, en J. M. Noguera Celdrán (ed.), Arx Asdrubalis. Arqueología e Historia del Cerro del Molinete (Cartagena), vol. I, Murcia, págs. 269-305.
  • Noguera Celdrán, J.M., (2002). “Un edificio del centro monumental de Carthago Nova. Análisis arquitectónico-decorativo e hipótesis interpretativas". Journal of Roman Archaeology 15, págs. 63-96.
  • VV.AA. (2009). “El Augusteum de la calle Caballero, nº 2-8”. Fora Hispaniae. Paisaje urbano, arquitectura, programas decorativos y culto imperial en los foros de las ciudades hispanorromanas. Monografía del Museo Arqueológico de Murcia. Actas del Seminario de Lorca (Murcia, 2002), págs. 268-273.
  • VV.AA. (2009). “El denominado edificio A de la calle Caballero, nº 2-8: ¿una porticus dúplex?”. Fora Hispaniae. Paisaje urbano, arquitectura, programas decorativos y culto imperial en los foros de las ciudades hispanorromanas. Monografía del Museo Arqueológico de Murcia. Actas del Seminario de Lorca (Murcia, 2002), págs. 262-268.
  • VV.AA. (2012). Cartagena Puerto de Culturas. Convirtiendo el pasado en futuro.



Nous vous demandons la permission d'obtenir des données statistiques sur cette navigation sur le Web, en vertu de décret-loi royal 13/2012.
Si vous continuez à parcourir , nous considérons d'accepter l'utilisation de cookies. OK | + Info